Séminaire n°20 (13 décembre 2016): Les capacités de stockage agricole, de la fin de l’âge du Fer à la fin de l’époque romaine

Séminaire du programme européen RURLAND

13 décembre 2016 — INHA, Salle Vasari, 9h20-17h

Organisé par Stéphane Martin et Michel Reddé

Nul ne doute que la Gaule ait connu durant l’époque romaine un accroissement de sa productivité agricole ; toutefois, la chronologie et les raisons du phénomène restent mal connues. À partir de l’étude des structures de stockage retrouvées en milieu rural, le séminaire aura pour but de mieux le cerner d’un triple point de vue :

  • historique : quand, pourquoi et pour qui la productivité augmente-t-elle ?
  • quantitatif : dans quelle mesure l’étude des capacités de stockage nous permet-elle de mesurer la productivité agricole ?
  • économique : comment les greniers ruraux sont-ils reliés aux réseaux d’approvisionnements urbains et militaires ?

PROGRAMME :

I – FORMES ET CAPACITÉ DES STRUCTURES DE STOCKAGE

9h20-10h30 : St. Martin (avec la collaboration de St. Bossard) : Évaluer les capacités de stockage agricole : survey des recherches sur l’âge du Fer et l’époque romaine.

10h30-10h45 : pause café

10h45-11h30 : A. Ferdière : Les nouvelles formes de stockage à l’époque romaine en Gaule : quels changements, avec quel(s) moteur(s) ?

11h30-12h : discussion

12h00-13h30h : pause repas

 

II – LA CAMPAGNE, LES CENTRES URBAINS, L’ARMÉE

13h30-14h15 : J. Salido Dominguez : Quantifying the Roman economy: the storage capacity of the granaries in the western of Roman Empire.

14h15-15h00 : L. Blöck : The capacity calculation of Roman granaries. A case study of horrea in the German provinces.

15h00-15h15 : pause café

15h15-16h00 : St. Martin : L’évolution des structures de stockage dans une région sans villas : le cas des Bataves.

 

16h00-17h00 : M. Reddé : Conclusions, suivie d’une discussion générale.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *